Deuil de Eva Mayr-Stihl

Deuil de Eva Mayr-Stihl

Le 9 avril 2022, l'entrepreneuse et fondatrice Eva Mayr-Stihl est décédée. Elle était une entrepreneuse passionnée et a contribué de manière décisive au succès de l'entreprise familiale STIHL. En tant que membre de la direction, elle a assumé la responsabilité de l'entreprise pendant 33 ans. En tant que conseillère et membre du conseil de surveillance pendant de nombreuses années, Eva Mayr-Stihl a gardé un œil attentif sur le destin stratégique de l'entreprise.

 

Forte croissance et internationalisation de l'entreprise

 

Eva Mayr-Stihl est entrée dans l'entreprise de son père en 1960. Diplômée en gestion d'entreprise et en linguistique elle est rapidement devenue responsable du secteur de la publicité et des études de marché dans l'entreprise familiale. Ses connaissances professionnelles et sa volonté d'assumer un rôle de leader dans l'entreprise portent rapidement leurs fruits : dès 1961, Eva Mayr-Stihl devient commanditaire avec ses quatre frères et sœurs ; deux ans plus tard, son père lui accorde une procuration. Après le décès de son père en 1973, elle devient en 1975 vice-présidente de la direction, chargée des finances et du contrôle de gestion. Lorsqu'elle a rejoint l'entreprise, celle-ci employait 740 personnes et réalisait un chiffre d'affaires annuel de 12,8 millions d'euros. Sous sa direction, conjointement avec son frère Hans Peter Stihl, l'entreprise familiale STIHL s'est développée pour devenir un groupe international avec des sites de production en Allemagne, aux États-Unis, au Brésil, en Suisse, en Autriche, en Chine et aux Philippines, et une gamme de produits en constante augmentation. En 2002, Eva Mayr-Stihl et les associés familiaux se sont retirés des activités opérationnelles de STIHL et un conseil d'administration non familial a été mis en place. Eva Mayr-Stihl a ensuite rejoint le conseil consultatif de STIHL.

Au sein de la direction, Eva Mayr-Stihl était notamment chargée de superviser les finances de l'entreprise. Hans Peter Stihl a souligné l'importance de sa sœur dans la direction de l'entreprise en tant que "correctif nécessaire, tendant vers plus de prudence" : "Si, comme cela arrivait parfois, j'avais des projets d'investissement trop ambitieux, elle savait de temps en temps me freiner". De même, l'engagement chronophage de son frère dans de nombreuses associations économiques allemandes n'aurait guère été possible sans Eva Mayr-Stihl qui, en tant qu'adjointe à la direction, "assurait ses arrières dans l'entreprise". Tous deux étaient liés par une longue relation de confiance au sein du bureau.

 

Un grand sens des responsabilités envers la société et la durabilité

 

Le deuxième point d'ancrage dans la vie d'Eva Mayr-Stihl a été son travail de fondatrice. En 1986, elle a créé avec son mari Robert Mayr la fondation d'utilité publique Andreas-Stihl, qui a été rebaptisée fondation Eva Mayr-Stihl en 2004. La fondation devait financer des projets de promotion dans les domaines de la protection des animaux, de l'éducation, de la science et de la recherche ainsi que de l'art et de la culture. Actuellement, la fondation soutient par exemple l'université Albert-Ludwig de Fribourg par le biais d'un professorat pour la génétique forestière et d'un groupe de recherche sur les cycles des matériaux. En outre, la fondation Eva Mayr-Stihl organise tous les deux ans, en collaboration avec les facultés de sylviculture d'Allemagne, le prix allemand de la science forestière. À ce jour, la fondation a attribué plus de 38 millions d'euros à des fins statutaires : "Travailler pour un monde meilleur, dans lequel la santé physique et mentale ainsi qu'un sens aigu de la responsabilité environnementale durable sont considérés comme des valeurs importantes par les citoyens, tel est notre credo".

 

De nombreuses distinctions

 

Le 11 novembre 2009, Eva Mayr-Stihl a reçu, avec son frère Hans Peter Stihl, le "Prix de l'économie sociale de marché" de la Fondation Konrad Adenauer dans la Paulskirche de Francfort. En 2011, elle a reçu la croix du mérite de 1ère classe de l'ordre du mérite de la République fédérale d'Allemagne et a été nommée première citoyenne d'honneur de la ville de Waiblingen. Depuis 2019, Eva Mayr-Stihl détenait la dignité de sénatrice d'honneur de l'université de Fribourg.

 

Les collaborateurs de STIHL et leurs familles pleurent la disparition de cette entrepreneuse et fondatrice engagée.